18 Comments

  1. SuperSexyFreeSingle

    Très intéressant ce reportage… ça fait toujours mal au coeur de voir des enfants travailler… Je ne pensais pas que même au déballage des vêtements que ces produits pouvaient être autant toxiques, que les perturbateurs endocriniens pouvaient avoir autant d'effets, vu que l'ex-vendeuse a fait 4 fausses couches 😞 je lavais mes habits une seule fois avant de les porter, je vais certainement passer à deux fois pour plus de précaution…

    Reply
  2. Bangladesh Sylhet 73

    pourquoi
    le pays Bangladesh
    les textiles
    sont toxique
    j n ' arrive pas
    a comprendre
    mais pourquoi
    vous n ' aimée
    pas peur être
    donnés leurs les moyens
    pour que soit
    meilleur pour
    le monde bises merci a bientot

    Reply
  3. caine david

    eugénisme, sionisme, complotisme, meurte de masse, on ne fait que ça, essayer de vous avertir, vous les ignorants, qui croyez à de belle histoires, continuez a vs gaver de bfm, c news et compagnie, grace à vous tous on va droit ds le mur, tu viendras me dire aprés que l'on est pas ds le vrai, quand ton enfant, si tu as la chance d'en faire, périra au non de la consomation à outrance, bande de fou furieux, réveillez vs, bon sang, ils nous tuent à petit feu, et nous on les gavent

    Reply
  4. IzLoul

    personnellement, j'ai commencé à me poser de grosses questions par rapport à ce que je portais quand j'ai commencé à avoir de grosses allergies aux jambes à cause de mes bas.
    J'avais déjà commencé à coudre avant ça, mais depuis je n'achète​ plus rien dans la grande distribution, je couds tout (non, ça ne prends pas tant de temps que ça 😜), et pour les bas, je lis les étiquettes avec une attention décuplée, quitte à mettre le prix dans une seule paire.

    Reply
  5. Ibtissam Zriàa

    merci tous d'abord pour tous ces informations
    alors je Cherche les colorants utilises dans l'industrie textile ?
    les colorants azoïque et quoi d'autre? merci d'avance

    Reply
  6. Helene Palumbo

    Ils ferment tous les yeux , parce que c ' est une question d ' argent , de profit .Le reste , ils s 'en tapent …J ' aimerais bien savoir ce qu 'il se passe avec des bébés qui portent des vêtements toxiques , comment ça évolue à long terme …

    Reply
  7. gwlebe

    Seule solution face au cynisme des entreprises, de l'industrie et des autorités : retour à la feuille de vigne… Et encore vu les pesticides déversés sur la vigne, c'est pas gagné qu'on sorte habillé… 😉

    Reply
  8. Américo Da Silva

    cette façon de mettre en perspective les quelques personnes se retrouvant avec des allergies en occident (et de poser des questions plutôt embarrassantes aux marques) sur les tragédies se passant dans les pays producteurs (contamination des eaux, travail des enfants, ouvriers exploités ou tués à la tache, voir guerre civile dans certains secteurs) est très drôle finalement…

    Évidemment les marques ne sont jamais au courant, elles recherchent juste le fournisseur pratiquant le meilleur prix, tout en étant capable de mettre un tampon sur le document de certification, le tout étant évidemment fournis aux chefs d'entreprise anal phabètes…

    Les clients feront exactement la même chose d'ailleurs et poussent même le vice jusqu'à se divertir de ce genre de document, on ne peut décemment pas reprocher à ces derniers de fermer les yeux (sur des pratiques qui les privent d'emploi) ^^

    Reply
  9. Nicolas Bourdier

    C'est fou comment elle se fait engueuler par les représentants de H&M parce qu'elle pose des questions. Le problème c'est que ça dérange beaucoup … J'arrive pas à comprendre comment une aussi grave pollution et de voir à quel point tout le monde ferme les yeux sur tout !
    Et pour se qui est des produits à la réception c'est vrai, j'ai travaillé dans un magasin de sport et j'avais des allergies qui me bouffait littéralement les doigts …

    Reply

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *